© 2018 by TOUCAS

​MariA intègre le Toucas Trio Vasco à partir de début 2014, pour un show riche en émotion forte et des échanges spectaculaires avec     les musiciens que vous n'oublierez sûrement pas.

​MariA est nomade.

​De culture franco-bolivienne, elle prend son premier avion à l’âge de   2 semaines, en route pour l’Iran. Depuis, sa vie n’est que voyage : Moyen Orient, Afrique, Amériques, Europes...
Danseuse classique de formation (MariA obtient son diplôme d’Etat  de professeur de Danse à l’Institut Marius Petipa à Paris et enseigne en conservatoires et écoles privées à Paris), de par ses voyages elle s’imprègne aussi des différentes couleurs et techniques  des   pays     qu ‘elle découvre. MariA est sur scène à l’âge de 4 ans avec une troupe pour enfants à México.
En Angola, elle se met à la Danse africaine, en Tunisie à la Danse orientale, à Dublin à la Danse Irlandaise, à Jaïpur au Kathak et à la Danse Kalbélya, à Minsk à la Danse de caractère… Elle reçoit donc une formation multiple.
Arrivée en Europe, elle découvre la Danse de caractère et tzigane

de l’Est.
Ainsi que le Flamenco tel un électrochoc. Elle se forme à Madrid et   en Andalousie auprès des grands Maestros.

Très vite elle est sur scène en France :
Elle est Zibédée dans La Venta Quemada de Jean-Philippe Bruttman, mis en scène par Gil Galio avec Sharon Sultan, Alberto Garcia,   Xavier Sanchez et Fulgencio.
Elle combine le Tzigane et le Flamenco dans L’Autre d’Elizabeth Schmidt.
Elle est co-auteur dans Imprévisibles de Erika Winkler, dans Parfum Flamenco  auprès de Macarena Vergara et Maïna Coronado, et dans Sentires (coup de cœur du Festival Off d’Avignon, plus de 400 représentations) auprès de Karine Gonzalez, Macarena Vergara et Raquel Gomez, et mis en scène par Thomas Le Douarec.
Aux Folies Bergère à Paris avec la comédie musicale Zorro, auteure Isabel Allende, mise en scène par Christopher Renshaw, avec  Laurent Ban, Liza Pastor, Geraldine Larosa, Georges Beller et        Yan Duffas.
Danse au Théâtre du Châtelet dans l’opéra Le Barbier de Séville.
A l’étranger :
Elle interprète La Grande Prêtresse de Diane dans Kataka d’Ana Yerno notamment au Festival international de Feldkirch, Autriche.
Elle danse, chante, joue et dirige la Danse dans la comédie musicale Zorro en Hollande, produit par Stage Entertainment.
MariA fait partie de la banque d’artistes du Cirque du soleil, a été appelée pour interpréter Océane du Dralion et Vent dans Zumanity.
Grâce à Ana Yerno, Ricardo Daloi et l’école Koki y Pajarin Saavedra de Buenos Aires, MariA revient à ses origines sud-amércaines avec les boleadoras et le Malambo, danses initialement masculines. Elle devient ainsi l’une des 7 femmes au monde à pratiquer cet art dangereux.
 

MariA obtient le 1er prix de Chorégraphie de la Féderation Française de la Danse en 2000. Cette année aussi elle présente une Rétrosective du siècle  qu’elle tourne pendant 2 ans.
Elle est chorégraphe et interprète dans Zarca, groupe de Jazz Oriental dirigé par le guitariste et Oudiste Thierry Di Philippo et dans Bahasabé, musiques du monde, dirigé par James Sadras (tournées en France, au Yémen et en Erythrée).


Aujourd’hui elle  présente am. Elle en est l’auteur, la chorégraphe, l’interprète. Elle a également participé à la création lumières et vidéo auprès de Stéphane Balny et Naïm Abdelhakmi  .